Sons de Bouche

J'ai pensé à ces matières sonores, ces événements issus des bandes sons des films d'action

américains.  

Un pas a été franchi depuis Stars Wars et les films de science fiction, dans la complexité des sons créés, le son de l'épée laser et tous les objets électroniques et machines possibles, de l’existant et de l’inventé.  

Ces sons sont entrés dans le vocabulaire sonore collectif imités généralement par les garçons

dans les cours d'école.

 

Parfois je reste interdit devant la qualité du son produit ou devant la naïveté de l'émission sonore,

devant la concentration des visages, l’intensité de l’intention dans la reproduction.

 

J'ai eu l'idée de faire une collection de ces visages en train de produire ces sons.  

J'ai filmé en gros plan les visages.

Je suis aussi à la recherche de ces sons incroyables, vocalement inimaginables.

Très vite l’accumulation est un miroir de cet univers de machines, d’ustensiles et aussi d’une

forme d’absurde plein d’humour, de la folie ambiante.



un projet de Frédéric Le Junter

assité d'Emmanuelle Grama


installation vidéo

coproduction culture o centre ateliers de développement culturel /

les Tombées de la nuit / avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis

l'installation

Les visiteurs entrent dans un salon confortable: canapé, tapis, lampes et 3 téléviseurs qui diffusent la collection des visages sonores.


résidence de captation, présentation de la collection

festival Excentrique

mars-juin 2009 Amboise

les Tombées de la Nuit

mai-juillet 2010 à Rennes

la Dynamo  Banlieues Bleues

janvier-juin 2011 à Pantin


coproduction culture o centre ateliers de développement culturel / les Tombées de la nuit / avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis






Dons du Son par Les-Tombees-de-la-Nuit