orchestre temporaire


On va dire: paysage sonore participatif,

on apprend par imitation, on joue tout de suite

sur les instruments que j’ai fabriqué.



KlangKlang  archives

              -          


installation-performance créée au festival Kunstonderacht, Antwerpen -B- avril 1995

production Villanella.


l'idée de  départ:

Un pendule se balance au-dessus d'une guitare en grattant les cordes.


construction:

Un collège de la région d’Antwerpen a construit 38 guitares, les 38 pendules, et une série d’amplis.

2 groupes de 12 enfants ont suivis les 4 répétitions pour jouer ensuite 8 fois

la pièce de 25'.


la pièce:

L'idée de balancement étant visible, la pièce est axée sur la bipolarité; avant-arrière, droite-gauche, sur l'ouverture de l'espace sonore dans les quatre directions (le public se promène autour de l'installation).

Face au foisonnement rythmique lent des guitares, il y a des sons continus, des archets, des orgues éoliens, quelques trompes et encore quelques actions sonores.

Le but est d'entendre une rumeur entretenue, qui évolue, parfois par à coups, parfois par glissement.


cette pièce a été présentée:

Festival Kunstonderacht, Antwerpen 1995

Centre Culturel, Hasselt 1996

Festival Den Bos, 's-Hertogenbosch NL 1996

la pièce a été travaillée avec un groupe de réfugiés politiques.

Festival Polymachina, Aéronef, Lille 1997

Arsenal, Metz 1997, la pièce a été travaillée avec un groupe d’enfants et le CFMI de Sélestat.










the installation was created in Antwerp in April 95 for the Kunstonderacht festival.

production Villanella, Antwerpen - B


the idea: a pendulum moves above a guitar and scraps the strings.

construction:

A college class from Antwerpen build 38 guitars and the pendulums.

2 groups from 12 children have followed the rehearsals and played 8 times each.

2 groupes de 12 enfants ont suivis les 4 répétitions pour jouer ensuite 8 fois


the piece (25'): The idea of balancing is visible, and the piece is centered on bipolarity; on opening the sound space in the four directions (public walks around the installation). With the rhythmic expansion of the guitars, there are continuous sounds, wind bows, aeolian organs, some one-note-clarinets and still some actions.

The goal is to hear a rumour maintained, which evolves/moves.


This piece was presented:

Kunstonderacht festival, Antwerp - B-1995

Culturel Centrum, Hasselt - B-1996-

Festival Den Bos, 's-Hertogenbosch - NL-1996-

Polymachina festival, Aeronef - Lille-1997

Arsenal, Metz -1997-




les musiciens de l'étrange de Bruno Lemesle - 52mn, 1995 -

on voit quelques moments de la performance.

english


Frederic Le Junter - balancements Metz 1997 par Le_Junter

Arsenal de Metz  1997

Le groupe d’enfants a répété avec la collaboration du CFMI de Sélestat.

Musicien invité: Laurent Charles.

Il y a une version acoustique et une version électrique de ce projet.

Il y a eu des KlangKlang là:

Calais.doc  centre Gérard Philippe, Cinéma Alhambra, Le Channel, Calais.

Passage, Derrière le Hublot - Pôle des Arts de la Rue, Capdenac.

Festival KinderKinder, Hamburg.

Ecole Nationale Supérieure de Nancy

Performance jouée par plusieurs groupes dont le CFMI de Lyon, lors du festival Musiques en Scènes  Grame,  Lyon 1997, et l’Echangeur, Fère en Tardennois.


Frederic Le Junter-Passage Capdenac 2012 par Le_Junter

Performance et installations, Journées du Patrimoine 2012, Capdenac

commande de Derrière le Hublot pôle de Arts de la Rue.


Le public était acceuilli à la sortie d’un tunnel par un orchestre de 15 participants jouant en continu.

Assistants: Emmanuelle Grama, Antonin Carette.